Stress et burn out : attention, terrain miné 

On a beau être un entrepreneur, on n'en est pas moins homme (ou femme). Avec des limites. Faute de les poser et de cultiver tout ce qui contribue à un bon équilibre de vie, stress et burn out risquent de remporter la victoire. Ou de la gâcher.

L'entrepreneur, le commerçant, l'artisan, est généralement confronté à des responsabilités et à une charge de travail importante, doublée d'une surcharge psychique : le succès de l'entreprise repose sur ses épaules. Souvent, les incertitudes face au lendemain sont vécues dans un sentiment de solitude. Il s'ajoute aux stress multiples, variés, insistants et permanents. 

Les  risques ? Faire comme si de rien n'était et dépasser ses limites. Sous-estimer l'importance des signaux d'alerte. Ignorer les recommandations et les comportements qui permettent de se préserver et de conserver sa santé, son énergie. Tendre vers un équilibre entre sa vie privée et sa vie professionnelle, prendre soin de soi, adopter une hygiène de vie comprenant une alimentation saine et une activité physique suffisante aide à ne pas se consumer au travail. Et à ne pas se retrouver en burn out, cet état d'épuisement professionnel.

Le stress et ses pièges balisent le chemin qui mène au burn out. Ces menaces seront probablement présentes tout au long du chemin. Apprendre à les reconnaître, savoir comment on y réagit et comment on parvient à les éviter... voilà le début de la sagesse d'un entrepreneur.