Le bien-être au travail, c’est se préoccuper : de sécurité, de santé, d’ergonomie, d’hygiène, des risques psychosociaux et d’embellissement des lieux de travail. Enfin, n’oublions pas les mesures en matière environnementale qui influencent les grandes sources de mal être au travail. Celles-ci sont d’une part les troubles musculo-squelettiques et d’autre part, les risques psychosociaux.

Le législateur demande de faire une analyse de risque et de mettre en place un système dynamique de gestion de risques rapporté dans un plan d’action de prévention annuel et global.

Rassurez vous, il existe des outils gratuits pour répondre à ces exigences légales.

Ainsi le dépistage des dangers et des risques dans une entreprise peut se faire à l’aide de check-list disponible sur le site du SPF emploi, travail et concertation sociale. Il s’agit de guides de concertation adaptés à différents secteurs d’activité, ceux-ci représentent la première étape d’une stratégie de prévention plus large. Après avoir clarifié les termes et convenu de quelques définitions, le document réfléchit à quelques principes de base de la gestion des risques dans toutes les entreprises et en particulier dans les PME.  Il décrit ensuite la stratégie générale de gestion des risques permettant la prévention des risques de manière progressive et efficace, avec l'intervention opportune et adéquate des conseillers en prévention. ¹

La plateforme OiRA, contient des outils en ligne gratuits et faciles à utiliser qui peuvent aider les micro et petites entreprises à élaborer une procédure d’évaluation des risques. Etape par étape, de l’identification et l’évaluation des risques sur le lieu de travail, au suivi et à la création de rapports, en passant par la prise de décisions et la mise en œuvre d’actions préventives, cet outil est utilisé par les partenaires sociaux sectoriels (organisations patronales et de représentation des employés) et les autorités nationales (ministères, inspections du travail, instituts spécialisés en matière de Sécurité Santé au Travail).²

La documentation légale à tenir à disposition de l’inspection du bien-être n’est pas la priorité dans l’esprit de la loi, mais celle-ci fait partie intégrante de la démarche de prévention car elle permet de l’encadrer.

Il est incontournable de signaler que des sanctions légales sont prévues pour ceux qui ne respectent pas les dispositions légales.

Le code pénal social est le bâton du système, pour ne pas s’exposer à des amendes administratives, voir pénales dans certains cas, il vaut mieux se mettre en ordre dès le début de son activité comme employeur. Par ailleurs, des conseillers en prévention et les services externes de prévention peuvent vous aider suivant votre degré d’expertise dans ce domaine.

 

¹ Stratégie SOBANE et méthode de dépistage DEPARIS. 

² Oira : évaluation interactive des risques en ligne.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir