Plaidoyer pour ne pas "mourir sur scène"

La maladie peut faire couler l'entreprise. L'entreprise peut, aussi, vous rendre malade. Lorsque cela survient, c'est l'occasion d'ouvrir les yeux. Démonstration de Marylin Droog, psychologue et consultante.

Elle dit avoir eu "de la chance": lorsqu'elle a dû fréquenter les salles de chimio, Marylin Droog, psychologue et consultante en entreprises, avait un statut de salariée. Mais elle n'a pas oublié cette compagne de radiothérapie qui, à l'aube, allait suivre ses traitements, juste avant de rejoindre le comptoir de son café, qu'elle gérait malgré la maladie, les traitements et leurs effets...

Pendant ses problèmes de santé, Marylin a écouté son instinct de survie et l'appel de la vie, loin, très loin du boulot. "L'idée, c'est d'accepter que l'on peut être absent. De déléguer le boulot autant que possible. Avoir un bon entourage permet d'y parvenir : si vous n'êtes pas dans une structure qui permet de se reposer sur d'autres personnes, c'est peut-être un ami qui va vous dépanner pendant vos soins et votre convalescence..."

Pour elle, la maladie a été comme un signe : il lui a indiqué qu'il fallait changer de vie, retrouver le sens de cette dernière, se focaliser sur ses propres valeur. Et donc poser de nouvelles règles, ainsi que des limites dans son travail. "La maladie vous donne le droit de changer : votre entourage comprend que, pour rester vivant et en santé, vous devez modifier des choses et vous placer dans un système de bientraitance et de respect à votre égard", assure l'actuelle consultante.

Par ailleurs, si la maladie peut faire succomber l'entreprise, "l'entreprise peut aussi vous rendre malade, rappelle-t-elle. Chacune est le miroir de l'autre. Santé et entreprise fonctionnent en lien et elles doivent se préserver mutuellement. On y parvient, entre autres, en travaillant l'équilibre entre vie privée et professionnelle. Tout est lié : en respirant et en se nourrissant en dehors de l'entreprise, on se donne de l'oxygène et du souffle, indispensables, aussi, à la croissance et à la rentabilité."

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir